La fabrication des jouets : Faut-il avoir peur de tout ?

TOP 5 des meilleurs jeux d’éveil pour bébé
juin 30, 2017
L’incroyable popularité de Sophie auprès des enfants
septembre 7, 2017
vulli-corbeille-de-naissance

Lorsque vous achetez un jouet il peut s’avérer essentiel sur tout si ce jouet est destiné à un nouveau né ou bébé de bien vérifier que ce jouet respecte les normes Européennes et France. Il existe pour cela plusieurs logos qui vous permettront de vous assurer de leur conformité et de la non présence de matières plus ou moins toxiques.

Les différentes normes en matière de jouets

La première chose que vous devez vous assurer avant d’acheter un jouet est qu’il soit certifié CE. Il s’agit du logo de la norme européenne, les fabricants doivent concevoir leurs jouets et jeux intégrant cette norme. Ce norme comprend trois aspects : ses propriétés mécaniques et physiques, son inflammabilité et la migration de ses substances chimiques.

La peinture, les textiles peints, les mousses, les plastiques ou encore le vernis qui composent certains jouets peuvent s’avérer dangereux pour la santé des enfants. Pour les jouets susceptibles d’entrer en contact avec la bouche, la réglementation interdit une vingtaine de composants (plomb, aluminium, chrome, cadmium…) au-delà de certaines teneurs.
Ensuite vous pouvez opter pour plus de sécurité en choisissant un jouet au label « oeko- Tex » qui garantit que le jouet, essentiellement les peluches et les doudous et tous les jouets en tissus, ne contient aucun produit chimique nocif pour la peau (métaux lourds, formaldéhyde, phtalates, …). Les labels FSC et PEFC quant à eux sont attribués aux jeux et jouets en bois qui prennent en compte la gestion durable des ressources forestières de notre chère et tendre planète.

Il est important de vous méfier des contrefaçons notamment si vous commandez sur internet. Vérifiez donc bien le site et la provenance des jouets. Pour tirer les prix au plus bas, certains fabricants ne respectent pas les normes en vigueur d’où l’importance de vous assurer que les logos sont bien présents.
De plus en plus de fabricants, à contrario, sont vigilants à la matière utilisée pour leur jouet et préfèrent les matériaux naturels.

Des jouets au logo Made in France

Prenons l’exemple de Vulli, fabricant français de la fameuse Sophie la Girafe, son implantation est en Savoie, permettant en plus d’avoir un logo Made in France.
Certaines personnes ont pu qualifier Sophie la Girafe de dangereuse, cependant Sophie la Girafe est fabriquée en gomme 100% naturelle issue de l’hévéa. La peinture utilisée pour peindre les fameuses petites tâches est un mélange de pigments et de la même gomme que pour la fabrication de Sophie. Les produits dérivés avec la frimousse de Sophie la Girafe tels que les bavoirs, langes… sont en coton bio.
Il est également important de suivre les préconisations d’entretien figurant sur la boite ou la notice du jouet. Si ce n’est pas le cas, cela pourrait entraîner un vieillissement prématuré du jeu ou du jouet, de la moisissure pourrait s’y développer bien que le jouet n’est pas destiné à être en contact avec l’eau.
Pour en revenir à notre exemple, une polémique avait été lancée sur le fait que Sophie la Girafe était dangereuse car en effet certaines personnes avaient retrouvé de la moisissure dans le corps de cette pauvre Girafe. Apres quelques recherches, un pédiatre a levé le doute quant au fait que cette moisissure pouvait être dangereuse, elle le serait uniquement pour les enfants ayant un système immunitaire fragile. Cependant, si Sophie la Girafe n’est pas immergée, comme indiqué sur la notice, il n’y a aucun risque à ce que cela se produise.