5 choses à ne pas faire de la sortie du parc

Nos écoliers ne prennent pas de petits-déjeuners avant d’aller à l’école !
mars 23, 2021
Le chaos a enfin pris fin ! Pour que votre enfant soit bien rangé tout seul
mars 30, 2021

Les beaux jours sont arrivés, les rues sont remplies d’enfants heureux qui sautent partout en souriant avec un ballon ou une poupée tenue bras dessus bras dessous et qui mangent une glace avec leurs grands-parents ou leurs parents en se rendant au parc devant l’école où ils peuvent se distraire, s’amuser et se défouler sur les manèges au lieu d’être enfermés à l’intérieur de la maison et s’ennuyer souvent avec les activités plus ou moins limitées à faire. Nous, les mères, prenons donc rendez-vous et nous nous réjouissons déjà d’un après-midi paisible sur le banc pour discuter avec notre ami de service pendant que les petits anges jouent calmement et paisiblement devant nos yeux.

Devinez quoi ? En aucun cas, cela n’arrivera ! Car même si nous les avons amenés là pour le plaisir, il y aura toujours un caprice au coin de la rue qui transformera un après-midi de détente en un stress sans pareil. Comment pouvons-nous prévenir et éviter de gâcher notre journée ?

5 choses à ne pas faire de la sortie du parc

1) Apportez une collation savoureuse : en courant et en bougeant, il peut arriver que nous ayons faim ou soif, alors sans avoir à faire des centaines de mètres pour aller au bar apportez avec vous de l’eau, du jus, des biscuits, un yaourt, une pizza, du pain et du nutella. Bref, tout ce que vous avez l’habitude de donner à votre enfant en collation !

2) On trouve souvent des balançoires et des toboggans si pleins qu’on ne peut même pas y monter. Prenez donc avec vous un ballon, une corde ou des voitures miniatures pour qu’ils puissent se faire des amis et s’amuser sans se battre.

3) Sur le chemin du parc, commencez à expliquer à vos enfants que vous resterez un certain temps (une demi-heure, une heure, jusqu’à 5 heures du matin), répétez-le souvent pour leur donner l’idée que ce sera un temps limité et vous les préparerez mentalement au fait qu’ils devront rentrer chez eux pour ne pas être pris au dépourvu et les faire pleurer désespérément.

4) Des jetons à l’épuisement : pour les manèges, nous savons tous que vous savez quel est le premier tour alors que le dernier n’arrive jamais. Ici aussi, il est important d’informer nos enfants que les jetons ont par exemple 6 ans et qu’en plus des jetons du jour, vous n’avez pas la possibilité d’en prendre plus. Laissez-les choisir les manèges sur lesquels ils vont les utiliser et lorsque vous arrivez aux trois derniers de chaque manège, rappelez-leur combien il en reste et que la prochaine fois que vous reviendrez, vous en aurez six de plus. Vous serez étonné de voir comment les caprices s’évanouiront, s’ils ont confiance que vous nous les ramènerez vraiment et si vous ne cédez pas aux caprices de “donnez un de plus à maman…” parce que vous perdrez votre crédibilité et qu’ils en profiteront !

5) Revenez aussi les enfants : l’après-midi au parc sera plus satisfaisant si vous mettez une paire de baskets, un survêtement et jouez avec eux. Dénudez vos inhibitions et éliminez le côté enfantin que vous avez peut-être trop enfoui. Vos enfants, voyant que vous êtes les premiers à vous amuser avec eux quand ils doivent partir et que vous leur dites que le lendemain ou le week-end suivant vous reviendrez, ils vous croiront vraiment parce qu’ils verront dans vos yeux que ce n’était pas un fardeau mais que vous avez passé une bonne journée ensemble !